The Fate of Reiters

Next War: Poland 2nd edition

Next War: Poland 2nd edition
Cliquez sur l'image pour zoomer

Prix : 86.00 €

Quantité : 

Port offert pour la France

Editeur : GMT Games

Référence : GMT1714-22

Format : boite

Periode : 1945 à nos jours

Langue:

En cours de réassort
Dispo prévue le 25/02/2023


Plus d'infos

L'Ukraine est dans la tourmente : plongée dans une guerre civile qui dure depuis des années et dont la résolution semble s'éloigner chaque année. Le soutien clandestin de la Russie et de l'Occident alimente la guerre et éloigne tout espoir de paix. Pendant ce temps, la guerre civile en Syrie et la lutte contre l'extrémisme islamique s'intensifient. L'OTAN et la Russie s'affrontent dans une "coopétition" dans la région, et les tensions augmentent de façon vertigineuse au fur et à mesure que des incidents de tirs pas vraiment "amicaux" se produisent. L'Occident durcit les sanctions à l'encontre de la Russie et intensifie sa rhétorique ; la Russie, qui tente de retrouver une place dans la politique de puissance mondiale, répond en imposant ses propres sanctions à la Turquie et en lançant une cyberguerre de bas niveau et des incidents de type "petits hommes verts" dans les pays baltes. Les esprits s'échauffent dans le monde entier, la Turquie abat un autre avion russe et les batteries SAM russes abattent un F-16 turc en représailles. La Russie déclare que c'en est assez, décide de faire la guerre à l'OTAN et envahit les pays baltes et la Pologne. La Biélorussie, sachant où sont ses intérêts, se joint à elle. Certains pays de l'OTAN se précipitent à la rescousse tandis que d'autres débattent de la question. Une fois de plus, l'Europe tremble au son des chars d'assaut et des bottes de marche...

Next War : Poland, le quatrième volume de la série Next War de GMT. Ce jeu déplace l'action de l'Asie vers l'Europe et permet aux joueurs de mener une guerre dans un futur proche en Pologne alors que les Russes et leurs alliés envahissent et que l'OTAN répond.

Une grande partie de la Pologne est représentée par la carte opérationnelle (hexagonale), tandis que les Baltes sont représentés par une carte stratégique (similaire à celle de Next War : Taiwan). Les Russes ne sont pas le mastodonte de la guerre froide, mais ils possèdent du bon matériel et une armée bien mieux entraînée qu'auparavant. Les pays baltes, qui utilisent de nouvelles règles et de nouveaux mécanismes, peuvent tomber rapidement, bien que leurs forces puissent opposer une certaine résistance et faire une apparition en tant que renforts, tandis que le front s'établit rapidement dans l'est de la Pologne, les 6ème et 20ème armées russes poussant en avant pour sceller le fossé de Suwalki, tandis que l'OTAN envoie des forces dans la zone, dirigées par le Corps de réaction rapide allié et suivies par les troupes de n'importe quelle nation répondant à la déclaration de l'article 5. La question est de savoir si l'OTAN peut arrêter les Russes ou si la Pologne sera envahie pendant que la Russie mettra le monde devant le fait accompli.

Remarque : la série Next War n'est pas un wargame d'introduction. Nous avons plutôt cherché à créer un système (et une série) qui permette une étude détaillée de la guerre moderne dans différents contextes ainsi qu'un jeu passionnant. Cela dit, les règles du jeu standard sont assez simples et nous pensons qu'elles seront considérées comme faciles à apprendre par les wargamers expérimentés. Les joueurs qui choisissent de jouer des scénarios du jeu standard peuvent donc avoir une partie relativement rapide quand cela leur convient. Cependant, la véritable saveur d'une guerre sur le théâtre des opérations apparaît dans le jeu avancé, où vous avez un contrôle beaucoup plus important sur la puissance aérienne et pouvez voir plus clairement les forces et les faiblesses de chaque camp. Pour les joueurs qui souhaitent vivre une expérience de "mini jeu de monstres", les scénarios de campagne du jeu avancé, avec tout ou partie des règles optionnelles, seront définitivement "à la hauteur".

Il n'est PAS nécessaire de posséder un jeu précédent de la série Next War pour jouer.

Unités

Les unités terrestres dans Next War : Poland représentent principalement des brigades, des régiments et des bataillons des armées de la Russie, de ses alliés et de l'OTAN. Toutes les unités terrestres sont évaluées en fonction de leurs forces d'attaque et de défense, de leurs capacités de mouvement et de l'efficacité de leurs unités.

Les unités aériennes représentent les escadrons de chasseurs, de bombardiers et d'attaque des principaux combattants et sont évaluées en fonction de leurs capacités par tous les temps, de leur rayon d'action, de la compétence moyenne des pilotes et de leurs aptitudes au combat aérien, à l'appui aérien rapproché et aux missions de frappe.

Cartes et terrains

La carte du jeu représente la zone située à l'intérieur et autour de la frontière orientale de la Pologne à une échelle d'environ 7,5 miles par hexagone. La carte s'étend de l'Oblast de Kaliningrad au nord à Varsovie au sud, et de la frontière biélorusse à l'ouest à Poznan.

Les pays baltes sont représentés par une carte stratégique comprenant des zones terrestres et des cases "en mer".

Système de jeu

Un tour de jeu est généralement composé de :

  • Détermination de la météo. Le mauvais temps peut gravement entraver l'activité des opérations aériennes et navales et ralentir considérablement les opérations terrestres.
  • Détermination de l'initiative et phase aérienne/navale, au cours de laquelle les niveaux de supériorité aérienne et la disponibilité aérienne sont déterminés et le contrôle maritime est établi ou modifié.
  • Phases d'opérations spéciales dans le jeu avancé permettant aux joueurs d'utiliser leurs opérateurs spéciaux dans diverses missions de reconnaissance et de raid derrière les lignes ennemies.
  • Phases de frappe dans le jeu avancé permettant aux joueurs de lancer des frappes aériennes, des missiles de croisière, de l'artillerie et des SSM.
  • Une ou plusieurs phases de mouvement et de combat qui permettent aux deux camps de se déplacer, de réagir et de combattre, avec un avantage pour le joueur ayant l'initiative lors des tours non contestés.
  • Arrivée de renforts et de remplaçants


Détermination de la victoire

La résolution du combat examine non seulement les forces des unités mais aussi leur efficacité (représentant l'entraînement, la doctrine et le moral), ainsi que le terrain où se déroule le combat. La TRC a tendance à être très sanglante par nature, reflétant ce que nous pensons être un degré de guerre d'attrition précoce en raison de la létalité des armes modernes. Comme dans de nombreux jeux, les pertes représentent non seulement les pertes réelles au combat mais aussi les pertes de cohésion des unités dues à la rapidité avec laquelle les armées modernes sont capables de s'engager et d'exploiter le champ de bataille.

Scénarios

Il existe plusieurs scénarios de jeu standard. Certains sont de petite taille et se concentrent sur des objectifs limités tandis que d'autres sont des variations d'un jeu de campagne englobant la totalité de la carte. Comme dans les précédents jeux de la série, les scénarios du jeu avancé seront divisés en plusieurs points de départ, ce qui permettra aux renforts d'arriver à des moments différents et d'apporter un soutien logistique supplémentaire.

La question reste donc posée. Pouvez-vous, en tant que joueur russe, imposer votre volonté à l'Occident et retrouver votre ancien statut dans les affaires mondiales. Ou bien allez-vous, en tant que SHAPE (Supreme Headquarters Allied Powers Europe), utiliser avec succès les ressources à votre disposition pour contrer l'attaque russe et sauver la Pologne ?

Composants :

  • Une carte 22x34
  • Un fiche de déploiement stratégique de 22x24
  • Quatre planches de pions 9/16
  • Deux livres de règles (règles de la série et règles spécifiques au jeu)
  • Six aides de jeu 8.5x11
  • Deux aides de jeu de 11x17
  • Un dé à 10 faces

 

Conception et développement du jeu : Mitchell Land

Conception du système original : Gene Billingsley

ÉCHELLE DE TEMPS 3,5 jours par tour

ÉCHELLE DE LA CARTE 7,5 miles par hexagone

ÉCHELLE DES UNITÉS Brigade / Régiment / Bataillon

NOMBRE DE JOUEURS Un ou deux (peut être joué en équipe)